Incendie à bordeaux prenons de la HAUTEUR !!!


Un sinistre qui a débuté en début d’après-midi, dans un salon de beauté situé au rez-de-chaussée d’un immeuble ancien à usage d’habitation de ce quartier historique de Bordeaux. En prenant de la hauteur, on comprend mieux l’enjeu des 1ère reconnaissances (faites par les premiers moyens sur les lieux), qui permettent rapidement de s’apercevoir que cet immeuble n’est pas isolé mais fait partie d’un ilot composé de plusieurs habitations individuelles ou collectives avec des accès et cheminements complexes, dont certains peuvent donner sur une rue parallèle à l’adresse initial de l’intervention Cours Saint-Louis.

Les moyens dépêchés sur place ont été à la hauteur du sinistre. Un outil gestion opérationnel et de commandement comme le véhicule PC SAT, a aussi été mobilisés sur les lieux.

Les nouvelles technologies et l’évolution des doctrines opérationnelles, amènent plusieurs SDIS à développer l’utilisation des drones de reconnaissance, voire d’extinction dans d’autres pays, pour les reconnaissances aériennes (la reconnaissance aérienne est plutôt, dédiées aux binômes, mais aussi aux échelles aériennes). L’avenir et le développement de ces nouveaux outils permettront probablement de gagner du temps et de l’efficacité dans la prise de décision et les orientations tactiques et opérationnelles lors de sinistres complexes ou particuliers.

Pour plus de détails sur cette intervention :

https://www.sudouest.fr/.../bordeaux-un-salon-de-beaute...

1 vue0 commentaire